Comment bien démarrer au poker? Les meilleures salles pour débutants.

Comment bien démarrer au poker? Les meilleures salles pour débutants.

Si vous êtes débutant et si vous souhaitez bien commencer au poker en ligne, vous devrez connaître un minimum de choses (la hiérarchie des mains, les règles de la variante pratiquée, les types de limites possibles,…). Ensuite, vous devrez choisir une salle de poker ou vous vous sentirez en confiance et en relative sécurité, à l’abri des requins qui chassent le petit poisson, …c’est-à-dire vous ! Dans tous les cas, avant de vous lancer dans le mode en argent réel (et affronter ces méchants requins !), vous devrez avoir appris à nager dans les parties en argent fictif.

Les salles pour bien débuter au poker en ligne, en toute tranquilité

Un minimum de connaissance théorique est indispensable pour bien débuter au poker.

Rassurez-vous, on peut s’amuser au poker et même progresser aux tables, sans être un as des mathématiques.

Mais n’espérez pas survivre sans connaître un minimum de règles, en commençant par la hiérarchie des mains, de la prestigieuse ‘quinte royale’ à la mal-aimée ‘7-2’.

Cet ordre étant bien mémorisé, vous pouvez poursuivre par apprendre les règles de la variante la plus populaire sur Internet, le Texas Hold’em. En particulier, vous devrez comprendre les actions à mener aux tables (Call, Raise, Fold, Check) et le processus d’augmentation des mises à chacun des 4 tours d’enchères (pre-flop, flop, tournant et rivière).

Vous pouvez poursuivre en lisant notre article sur les 3 types de limites possibles (NL, PL et FL) pour le montant des enchères, puis faire un petit tour pour appréhender les principaux modes de jeux à votre disposition (Cash Game, S&G et Tournois).

Lorsque les règles du Texas Hold’em seront bien assimilées, pourquoi ne pas continuer avec l’apprentissage des règles de l’Omaha, le 2eme variante la plus répandue sur Internet, après le Texas HE. ?

Enfin, connaître les frais prélevés par les salles de poker (le rake) est toujours intéressant, surtout si vous avec l’intention de jouer sérieusement.

Avec ce bagage théorique minimum, vous pouvez d’ors et déjà vous rendre aux tables et commencer à vous amuser.

Par contre si vous voulez devenir un champion au poker, vous devrez approfondir la stratégie du jeu en lisant un des nombreux livres qui existent sur le marché, comme ceux du célèbre F. Montmirel.

Poursuivez votre initiation au poker en jouant en mode fictif ‘play money’ ou en vous inscrivant à des freerolls.

Toutes les salles de poker en ligne, sans exception, vous proposeront de vous entraîner en mode ‘play money’.

Il ne faut surtout pas faire l’impasse de cette étape qui vous permettra de tester gratuitement l’ergonomie du site, de vous familiariser avec les options du lobby et avec les diverses actions possibles aux tables. Même si vous n’allez rencontrer que des débutants comme vous sur ces parties gratuites, vous apprendrez néanmoins à progresser et à prendre confiance dans votre poker room.

L’étape d’après consiste à vous inscrire à des tournois gratuits (freerolls). Généralement, un ou plusieurs freerolls vous sont offerts, à la suite à votre inscription, lors de votre premier dépôt, ou lorsque vous aurez finalisé votre compte (en envoyant les informations justificatives de votre indenté).

Ne manquez surtout pas l’opportunité de vous entraîner à ces tournois gratuits. Ils sont dotés de prix importants et sont le meilleur moyen de commencer à bâtir votre bankroll, votre caisse de joueur de poker.

A titre d’exemple chez PartyPoker, un freeroll de 1 000€ est offert aux internautes qui renvoient leurs documents de vérification dans les temps.

Lorsque vous aurez épuisé tous les freerolls et/ou tous les tickets qui vous ont été offerts suite à votre inscription, vous ne serez plus un débutant et il sera temps pour vous de vous asseoir à votre première table payante.

Pour bien débuter en argent réel ’real money’, commencez par les tables de poker en micro limites.

Aux micro-limites (c’est-à-dire jusqu’à 10€ de cave) on ne trouve quasiment que des débutants ou quelques fois de bons joueurs qui ont perdu leur bankroll. C’est donc aux tables en micro-limites que vous devrez vous inscrire pour commencer à progresser au poker en argent réel.

Par contre, sachez qu’un certain nombre de défauts existent aux tables en micro-limites. Attendez-vous à rencontrer des joueurs soit trop lâches ‘loose’ (ne jetant que les mains de 72 par exemple), soit trop prévisibles (suivant à la lettre les probabilités des mains de départ).

Concernant le bluff, vous serez bien souvent confronté à 2 comportement diamétralement opposé : le débutant qui bluffe tout le temps et le novice candide qui ne bluffe absolument jamais.

Enfin, attendez-vous à trouver aux tables en micro-limites une population de joueurs hyper passifs (ne relançant presque jamais).

Ces défauts étant bien compris, vous pourrez progresser en visant des tables avec des mises de plus en plus élevées. En cash game, vous aurez toujours la possibilité d’abandonner la table si vous vous rendez compte que vous n’êtes pas à la hauteur, et de retourner dans une partie plus modeste.

Dans tous les cas, ce qui est le plus important pour un débutant au poker, c’est de bien commencer à jouer en apprenant à progresser aux micro-limites et d’éviter de se faire avaler par le premier squale venu !

Author: Fernando Bates